Retour à Udemy

Définir et élaborer des objectifs d’apprentissage

Créé par l’équipe chargée des sciences de l’éducation et de la conception d’Udemy

Ce guide a été rédigé par l’équipe chargée des sciences de l’éducation d’Udemy afin de définir des objectifs d’apprentissage et de mettre en lumière les meilleures pratiques au moment de les intégrer au développement de contenu.

 

En quoi consistent les objectifs d’apprentissage ?

Les objectifs d’apprentissage répondent à la question : que serait capable d’accomplir un participant à la fin de l’activité ou de l’expérience d’apprentissage ? Remarque : si vous élaborez des objectifs d’apprentissage pour une évaluation, la question devient : quelle capacité du participant vais-je mesurer dans cette évaluation ?

 

Les objectifs d’apprentissage définissent le but des expériences et des activités d’apprentissage. Ils sont centrés sur le participant, et non sur le domaine, c’est-à-dire qu’ils précisent les actions que le participant sera capable de réaliser, et pas seulement les domaines avec lesquels il sera familier. Cette spécificité est importante, car si l’action que le participant est censé apprendre n’est pas définie, il n’y a aucun moyen de savoir ce que le participant a réellement appris à faire. L’essentiel est que les objectifs d’apprentissage facilitent la conception d’expériences d’apprentissage démontrables et mesurables.

 

Pourquoi fixer des objectifs d’apprentissage ?

Les objectifs d’apprentissage sont utilisés dans la conception pédagogique pour que l’expérience d’apprentissage permette d’atteindre des résultats définis à un niveau particulier. Lors de la planification d’une expérience d’apprentissage, les objectifs d’apprentissage servent à s’assurer que le contenu inclut les bonnes expériences d’apprentissage et/ou les bonnes évaluations comme preuve de l’atteinte de ces objectifs.

 

Souvent, lorsque nous passons de la planification à la création du contenu, les objectifs d’apprentissage changent. Par conséquent, les activités pédagogiques et les évaluations doivent également changer.

 

Plus ces éléments sont alignés au cours d’une expérience d’apprentissage, plus ils seront susceptibles de cibler les bons contenus et plus d’éventuelles évaluations prouveront qu’ils ont été appris.

 

Écrire vos objectifs d’apprentissage

 

La forme la plus basique d’un objectif d’apprentissage comporte deux parties : 1) un verbe d’action qui décrit une action et/ou une capacité souhaitée par le participant et 2) une description du contexte spécifique dans lequel l’action est réalisée. L’objectif d’apprentissage devrait correspondre à l’affirmation suivante : un participant ayant terminé cette activité d’apprentissage devrait être capable de : [verbe d’action] [dans des conditions définies]. Dans le cadre d’une évaluation : un participant ayant répondu correctement à cette question a fourni la preuve qu’il a atteint l’objectif d’apprentissage.

 

  1. La tâche principale consiste à choisir le verbe d’action. Le choix de ce verbe dépend du niveau et de la profondeur de la compréhension. Vous pouvez vous appuyer sur la taxonomie de Bloom, qui suggère les verbes à utiliser. Toutefois, vous pouvez vous inspirer de la tâche elle-même pour sélectionner le verbe (voir les exemples ci-dessous).

 

  1. Ensuite, vous associerez ce verbe d’action au contexte dans lequel le participant devrait être capable de l’exécuter.
    1. Remarque : un objectif d’apprentissage bien défini comporte un contexte d’action divisé en deux parties : les conditions (la situation dans laquelle le participant effectuera la tâche décrite) et le degré (le niveau désiré ou le degré de performance acceptable). En ce qui nous concerne, nous nous concentrerons davantage sur les conditions.

 

Exemples d’objectifs d’apprentissage de haute qualité :

  • Identifier correctement les triangles en choisissant des triangles parmi une sélection d’autres formes en 2D. (niveau : compréhension)
  • Rédiger des spécifications multi-conteneurs en utilisant YAML pour Docker Compose. (niveau : application)
  • Résumer des ensembles de données à l’aide de regroupements et d’agrégations dans des tableaux croisés dynamiques. (niveau : analyse)

 

Conseils pour la rédaction et l’amélioration des objectifs d’apprentissage (source)

 

  • Les énoncés doivent être courts et se concentrer sur un seul résultat. Cela nous permet de déterminer si un objectif a été atteint ou non sans avoir à faire la distinction entre une réalisation partielle ou un succès.
  • Pour garantir que les objectifs d’apprentissage sont efficaces et mesurables, évitez les verbes vagues ou impossibles à évaluer objectivement. Utilisez des verbes actifs qui décrivent ce que le participant sera capable de faire une fois l’apprentissage effectué. Par exemple, évitez les mots tels que comprendre, apprendre et connaître.
  • Les objectifs d’apprentissage doivent être axés sur le participant et cibler son résultat attendu. Pour maintenir l’accent sur le participant, commencez les objectifs d’apprentissage par la phrase « Le participant sera capable de… », même si vous supprimez cette phrase dans la version finale.

 

La rédaction d’objectifs d’apprentissage de qualité

 

  1. Considérez la vraie activité qu’un participant devra réaliser en tant que professionnel du domaine en question. Comment les gens utilisent-ils ce que vous enseignez ? Dans quel but ? Sélectionnez un verbe d’action approprié qui reflète cette action.
  • Considérez la complexité de l’action demandée au participant en examinant les six niveaux d’apprentissage de la taxonomie de Bloom (se souvenir, comprendre, appliquer, analyser, évaluer, créer) pour choisir le verbe.
  • Exemple : votre nouveau cours Udemy porte sur la gestion. La section spécifique que vous planifiez comportera une activité où les participants s’entraîneront à donner un feedback. Voici par où vous commenceriez
    Ex : donner un feedback en utilisant le modèle SBI (appliquer le niveau de la taxonomie de Bloom).

 

  1. Ajoutez des critères pour indiquer comment et quand le résultat pourra être démontré, afin de fournir plus de contexte au participant.

Ex : donner un feedback à un employé à l’aide du modèle SBI lors d’une revue de performances.

 

  1. Définissez le degré qui serait acceptable si le participant atteignait correctement l’objectif (facultatif).

Ex : donner un feedback à un employé à l’aide du modèle SBI lors d’une revue de performances couvrant tous les domaines d’évaluation de votre entreprise.

Êtes-vous prêt à créer votre cours ? C'est parti !

Créer un cours